• Nous passons beaucoup de temps à penser à ce que nous n'avons pas, à ce que nous espérons avoir, à ce que les autres ont et nous pas. Notre époque est celle du jamais assez : nous ne sommes pas assez performants, pas assez riches, pas assez maigres, pas assez connus sur le web... 

    Le bonheur est-il de posséder toujours plus ou d'être le meilleur en tout ? Je ne crois pas. A la recherche de la perfection nous serons tous perdants ... et malheureux.

    Dresser des tables est pour moi un petit moment de bonheur. Elles ne sont pas parfaites mais qu'importe, elles me procurent du plaisir, et je vous invite à le partager.

    Laissez libre court à votre créativité ! 

     

     

     

     

    N.B.« Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo audediane ».

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Avec des assiettes noires à pois blancs, des serviettes en papier assorties, des sets de table ronds, des coupes en forme de demie boule pour présenter les entrées, de gros verres ballons, quelques billes, un vase, des couverts aux extrémités arrondies, de petites coupelles blanches pour y mettre le piment,  voici une table tout en rondeur.

    L'idée ici est la sobriété en plus de la rondeur. J'ai donc essayé de ne privilégier que deux couleurs (à part les tiges vertes des roses).


    3 commentaires
  • J'ai une amie qui aime le théâtre et fait partie d'une troupe. 

    Ce soir, j'ai voulu dresser la table en son honneur.

    J'ai trouvé les marque-places en forme de fauteuils sur le net, et les jumelles m'ont été gentiment prêtées par Guy qui les avaient reçues en cadeau de sa grand-mère.

    La carafe à eau parée de plumes et de rubans.

    J'ai trouvé ces masques chez ZODIO et je les ai utilisés comme porte-serviettes en glissant des serviettes en papier noir pliées dessous.

    J'ai trouvé ces dessins à imprimer sur le Net. Il m'a suffit de les imprimer, de les découper et d'en poser quelques uns sur la table en déco. Mais ils auraient pu faire d'excellents marque-places.

    Le panier à pain. 

     J'ai disposé sur le centre de table en velours rouge un livre de partitions ouvert, une grande plume et un encrier et ai utilisé un chandelier ancien en cuivre pour nous éclairer (mais de grands chandeliers avec des bougies hautes auraient pu tout aussi bien aller).

    Sur la table basse, pour l'apéritif, j'ai déposé sous une cloche un masque en carton sur lequel j'ai collé des images découpées dans un livre d'écolier et qui représentent des scènes d'une des pièces de Molière.

    Le menu sous forme de programme avec à l'intérieur :

    ACTE 1 :  Flans d'aubergines aux tomates confites

    Acte 2 : Joue de boeuf en Daube

    Acte 3 : Plateau de fromages et jeunes pousses de salade

    Final : Sorbets 

    Vous trouvez ces sorbets si joliment habillés chez Picard. Je les ai déposés sur un plateau à gâteau (zodio) avec un masque de Carnal en déco.

     


    votre commentaire
  •  

    Une table toute simple de tous les jours mais très féminine : le violet (choisi flashy et non dans les tons pastels) et le rose (tendre) se marient ici pour donner une impression de douceur mais "peps".

    Ces petits petits vases à plusieurs trous peuvent être placés en centre de table, en enfilade ou bien devant l'assiette de chaque invité. Ils peuvent accueillir jusqu'à cinq fleurs.

    Nous parlons du printemps alors voici les papillons : pour orner les serviettes, mais aussi comme marque-places sur les verres.

      La carafe a invité elle aussi un papillon mauve.

    Trois bougies mauves placées entre les petits vases et voici notre table prête.

     

    Et sur la table basse :

    Pourquoi ne pas détourner de grosses boules en osier et y piquer de dernière minute une jolie rose ?

     


    votre commentaire
  • Un anniversaire, un enterrement de vie de jeune fille, une soirée entre copines ?

    Pour cette table purement "fille" plusieurs teintes de rose grâce à ces très jolies fleurs achetées sur le marché et du noir pour le contraste.

    J'ai pour ma part utilisé ce pliage en diagonale pour y glisser les fourchettes, mais aussi comme marque-place un peu original puisqu'il sert de menu.

    Les serviettes ont été achetées chez Tati  et sont assorties au porte-bijoux que j'ai détourné comme centre de table.

    De chaque côté de mon mannequin (j'ai enlevé les broches qui servent à porter les bijoux), j'ai disposé deux vases achetés chez Tati et y ai déposé une fleur unique. Vous pouvez glisser des perles roses et une lampe led étanche au fond du vase et faire monter l'eau jusqu'à fleur pour un effet moderne.

    Ces petits parapluies sont en réalité des décorations de Noël et ont été dénichés chez Tati en Décembre.

    L'idée sympa du jour : le seau à champagne transparent dans lequel vous disposerez quelques fleurs bien contre la paroi, de l'eau fraîche, quelques glaçons et une lampe led :

     On passe à table ?

     

    Petit tuto pour le porte serviette-menu :

    En principe, vous pouvez faire quatre réalisations par page A4.

    - Il est important de bien noter le nom de la personne en haut à droite pour qu'il dépasse de la serviette. 

    - Pour que le menu ne se voit pas, il faut penser à laisser un grand espace entre le prénom de l'invitée et la première ligne d'écriture.

    - Choisissez une jolie police et mettez le prénom en gras.

    - Enfin, j'ai utilisé des perles autocollantes "Loisirs créatifs Xica" et j'en ai déposé une à côté du prénom et une sur le pied des verres à vin.

     


    votre commentaire
  • Ce joli mois d'avril est bien ... pluvieux. Il fait sombre aujourd'hui dehors ! J'ai eu envie de dresser une table un peu gaie, question de ne pas déprimer.

    Des tables printanières, j'en ferai d'autres, plus sophistiquées, mais celle-ci, toute simple a eu pour mérite d'égayer notre soirée.

    Une nappe Malgache, choisie car très colorée. Cette nappe en coton blanc a été brodée à la main.

    Un verre renversé peut être utilisé comme bougeoir .... ne jetez plus vos verres dépareillés !

    Le lierre utilisé cette fois ci pour décorer la carafe d'eau (j'ai tout d'abord noué un noeud de satin blanc autour du col de la carafe et attaché ensuite la tige de lierre autour). Le petit papillon sert ici à annoncer le printemps.

     

    Petits conseils (qui n'engagent que moi) :

    - Votre nappe est très bariolée ? Alors inutile de déposer dessus des perles, des boules, bref, ne surchargez pas la déco. Le lierre, très simple, est une jolie altenartive.

    - Jouez avec la différence de couleurs : comme porte-noms une fleur de papier vert nouée autour de la serviette violette. Ton sur ton évité ici de façon à égayer au maximum ta table.

    Comme porte-couteaux j'ai utilisé du bois flotté peint en vert.

    Le saviez vous ? En déposant une branche de lierre au fond de votre vase, vos fleurs coupées dureront plus longtemps, et vous obtiendrez une très jolie composition.

     


    votre commentaire
  • Vous êtes invité(e) et vous souhaitez offrir des fleurs ?

    En bouquet ou en composition,  tout dépend bien sûr de votre budget, de votre attachement à la personne qui vous reçoit et éventuellement du message que vous souhaitez faire passer.

    - Les fleurs livrées doivent toujours être accompagnées d'une carte de visite ou d'un petit mot pour remercier avant ou après la maîtresse de maison de son invitation à dîner. Attention, on apporte les fleurs soi même qu'à un dîner entre amis ou à des membres de sa famille.

    - Les fleurs coupées s'offrent toujours en nombre impair.

    - En général, on évite d'offrir des fleurs à quelqu'un qui habite à la campagne et qui a un jardin très fleuri. Offrez plutôt des chocolats.

    - Si vous avez vous même un jardin bien fleuri, vous pouvez offrir des fleurs de votre jardin.

    - Vous êtes invité(e) à un dîner de fiançailles ? Il vous faut offrir des fleurs de couleur pâle.

    - Vous souhaitez apporter une plante verte ou une plante en pot à replanter dehors ? Pourquoi pas, mais à une personne proche seulement. Le but est de faire plaisir il faut donc s'assurer qu'elle en sera ravie.

    - Certains sites vous proposent des bouquets mélangés : fleurs/bonbons, fleurs/chocolats, fleurs/fruits. L'idée peut être très sympathique et originale surtout si vous êtes invité(e) chez des gourmands !

    Plus concrètement : je vous conseille d'offrir un bouquet assorti aux couleurs du salon de la personne qui vous a invité. Elle sera ravie de ce cadeau qui s'harmonisera parfaitement avec son décor (voir l'article "Table rose et prune").

    Si vous êtes invité(e) chez quelqu'un que vous connaissez bien et pour qui vous avez beaucoup d'affection, vous pouvez bien sûr lui offrir ses fleurs préférées !

    Et enfin, toute déclaration d'amour mérite une ou des roses rouges.

     

    Un de vos invités vous a offert des fleurs ?

    Cette rubrique est faite pour vous. Mais attention tout le monde ne connait pas le langage des fleurs, alors avant de vous offenser ou  de croire à une déclaration d'amour enflammée, vérifiez bien que la personne qui vous a apporté le bouquet l'ait fait en toute conscience du message qu'elle faisait passer ....

    D'une façon générale :

    • Le blanc est le symbole de la pureté, mais aussi du raffinement et de l’élégance. Un bouquet blanc peut être synonyme d’admiration.

    • Le rose est la couleur de la douceur, de l’affection. Les fleurs roses sont donc à offrir à des personnes pour lesquelles vous ressentez une profonde affection. Idéales pour la fête des mères et des grand-mères par exemple !

    • Le bleu est la couleur de la tendresse. Attention toutefois à cette couleur qui présente une subtilité : si le bleu est très foncé, le bouquet renvoie à un souvenir douloureux.

    • Le violet évoque la discrétion et les sentiments profonds. Mais il peut également traduire la douleur et le chagrin.

    • Le rouge est LA couleur de la passion et des sentiments enflammés. A privilégier pour toute déclaration d’amour !

    • Le jaune n’est pas forcément la couleur des cocus. Le jaune est avant tout la couleur du soleil, donc du bonheur et de la gaieté.

       

    Pour quel message ?

    Chaque fleur comporte sa propre signification, en plus de sa couleur. Voici quelques exemples précis :

    Commençons par les bonnes nouvelles :

    - L'orchidée blanche exprime un amour pur et idéalisé de la personne aiméee.

    - L'orchidée jaune traduit l'expression de la chaleur d'un amour avec érotisme.

    - L'orchidée rose sera utilisée pour tenter de séduire avec sensualité.

    - L'orchidée rouge exprime un désir intense de faire l'amour.

    - La tulipe rouge signifie une déclaration d'amour.

    - La tulipe panachée signifie l'admiration.

    - Le Muguet vous indique "Retour du bonheur, racommondons-nous" ou tout simplement ... "c'est le 1er Mai" happy

    - La rose rouge : Amour ardent, désir de volupté.

    - La rose blanche : Vous êtes innoncente avec tant de charme ! Amour pur.

    - Yucca : Jusqu'à la mort (ça fait un peu peur non ?)

    - Les hortensias vous demandent si un espoir est possible ?

    - Un œillet blanc est symbole de fidélité. A ne pas confondre avec l’œillet de poète qui délivre un tout autre message : « Je suis votre esclave » !

    - Une rose jaune demande, ou accorde, le pardon suite à une infidélité.

    - Les violettes signifient que l’on vous aime en secret !

    - Les camélias blancs sont un message d’admiration, on vous trouve très belle !

    - L'amarante dit "Mon amour est durable"

    - Le Glaïeul : "Je sollicite un rendez-vous"

    - Le bégognia est signe d'une amitié cordiale

    - Le dahlia veut signifier "Toute ma reconnaissance"

     

     

    Passons au mauvaises nouvelles :

    - Le géranium blanc signifie "vous êtes candide".

    - L'Oeillet d'Inde est signe d'une "Rupture annoncée"

    - Le géranium rouge signifie "vous êtes bête".

    - Le géranium rose signifie "vous êtes naïf".

    - La jacinthe bleue vous indique "j'ai des soupçons ..."

    - Le laurier rose "Ce ne sera qu'un simple flirt"

    - La pivoine vous dit "J'ai honte de ce que j'ai fait".

    - La rose jaune annonce une infidélité (et bien comme ça au moins, vous êtes prévenue !)

    - Le tournesol : Votre intrigue est démasquée !

    - Les chrysanthèmes signifient la fin d’un amour. Faites attention à qui vous les offrez ! De plus ce sont des fleurs que l'on apporte souvent au cimetière et donc la personne à qui vous les offrez risquerait de le prendre comme ..... une invitation à disparaitre !

    - Les fleurs séchées : même si vous les trouvez très jolis, évitez, vraiment, au risque de vous fâcher définitivement avec une femme qui pourra le prendre comme une offense et vous jeter vos fleurs à la tête !

    Rappelez vous ce poème de Ronsard :

    Mignonne, allons voir si la rose
    Qui ce matin avoit desclose
    Sa robe de pourpre au Soleil,
    A point perdu ceste vesprée
    Les plis de sa robe pourprée,
    Et son teint au vostre pareil.
    Las ! voyez comme en peu d'espace,
    Mignonne, elle a dessus la place
    Las ! las ses beautez laissé cheoir !

     

    - Les fleurs en tissu ou en plastique : Noooooooooooooooooooon ! Oubliez cette idée tout de suite aww.

     

     


    votre commentaire
  • Il fait chaud, très chaud ! Les fleurs achetées au marché ne tiennent pas en vase. Une table d'été ? pourquoi pas sur le thème de la chaleur ... une nappe rouge, des lézards et un bouquet tout en légumes ....

    Un bouquet réalisé avec une tige de poireau et des mini poivrons (cf. rubrique sculpture fruits et légumes) : 

    En guise de porte-couteaux j'ai utilisé des magnets que l'on trouve dans toutes les boutiques touristiques.

    Pour le centre de table j'ai acheté ce lézard chez Carrefour et je l'ai placé sur une branche toute tordue trouvée lors d'une promenade.

    Les couverts à salade viennent d'Afrique du Sud (un grand merci à ma sœurette).

    Ainsi que le saladier en bois où la salade est agrémentée de radis taillés en forme de fleurs (très faciles à réaliser).

    J'ai trouvé cette baguette en épis zebrés  chez Casino.

      

    Et enfin sur la table basse, un air de vacances avec cette bougie imitation noix de coco (Carrefour) et ce mini poivron orange taillé en forme de fleur.

     


    votre commentaire
  • NE NOUS PRENONS PAS TROP AU SERIEUX ! : il est impoli de ...

     

    - Couper la salade dans son assiette :

    Celà vient du fait qu'à l'époque les couverts étaient en argent et donc oxydables. Or, la salade assaisonnée contient du vinaigre... La maîtresse de maison coupait donc la salade avant de la présenter à table. Par contre, il est tout à fait admis de plier sa feuille de salade dans son assiette à l'aide des couverts.

    - Jeter les déchets par terre :

    Ne vous étonnez pas de voir le sol de certains bars espagnols jonché de déchets : papiers, serviettes, restes de calamars frits, miettes… Il s’agit en fait d’une tradition qui remonte au XIXème siècle. A la fin de la journée, le tenancier du bar balayait fièrement tous ces déchets hors de son établissement. Plus il y en avait et plus le concurrent d’en face pouvait se rendre compte du succès de son voisin !

    La tradition est restée d’application dans certains endroits. On voit même parfois les serveurs balayer du revers de la main les déchets en les faisant tomber sur le sol…

     - Manger bruyamment :

    Au Japon, manger vos nouilles en faisant beaucoup de bruits et en les aspirant (comme on faisait enfant avec les spaghettis !) signifie que vous adorez le plat qui vous est servi ! Il est donc d’usage de le faire (mais uniquement avec les nouilles et la soupe !).

    - Roter en fin de repas :

    Dans certains pays d’Asie et du Maghreb, il n’est pas impoli de roter à la fin du repas. Cela signifie simplement que l’on a bien mangé !

    Si vous voyagez dans ces régions, vérifiez toutefois les us et coutumes du pays afin d’éviter tout faux pas ! Ce n’est en effet pas une généralité. Sachez aussi que le rot n’est dans ces cas pas toujours « obligatoire » : on considère juste qu’il ne faut pas le retenir.

    - Manger avec les mains :

    Selon les pays, il peut être d’usage de manger avec les mains lorsqu’on déguste certains plats, voire pour tous les plats. En Ethiopie par exemple, tout le monde mange du même plat avec les mains.

    Bon à savoir, dans la plupart des pays musulmans et en Afrique, on mange avec la main droite et jamais la main gauche (considérée comme impure).

    - Arriver en retard :

    Dans certains pays, il est de coutume d’arriver en retard lorsque l’on est invité à dîner. Chez les Japonais, on compte une heure de retard. En Tanzanie, 15 à 30 minutes.

    Bon à savoir : en général, il est impoli d’arriver en avance chez vos hôtes.

     

    (Source : yummy-planet.com)

     


    votre commentaire
  • La bienséance exige que certaines règles soient respectées lors du dressage de la table. Mais mon propos ici est de nous amuser à créer des décors en toute simplicité. Merci aux puristes de me pardonner. Je vous livre cependant ci-dessous les règles de l'art. A vous de les appliquer ou de les transgresser. 

    LES ASSIETTES :

    Les assiettes se disposent de la plus grande en dessous  à la plus petite sur le dessus. Celle-ci servira pour l'entrée, la seconde pour le plat et la dernière pour la salade et le fromage.

    On dresse donc au maximum trois assiettes. Mais sachez que l'assiette à dessert doit être apportée à la fin du repas (très pratique car l'on peut alors discrètement laver les assiettes qui ont servi pour l'entrée si on ne dispose pas d'assez de vaisselle).

     

    LES COUVERTS :

    Dresser les couverts "à la française" implique que les couverts doivent être retournés (les dents de la fourchette pointant vers la table et le bombé de la cuillère vers le haut. Au contraire, pour dresser les couverts "à l'anglaise" les dents de la fourchette doivent pointer vers le haut et le bombé de la cuillère vers la nappe.

    Pouquoi me direz-vous ? tout simplement parcequ'à l'origine les armoiries des familles nobles devaient être bien en vue. Celles des français étaient gravées sur l'extérieur des couverts, celles des anglais sur l'intérieur.

     

    Disposer plusieurs couteaux et fourchettes autours de l'assiette :

    Lorsque vous disposez plusieurs fourchettes sur la table, la plus éloignée à gauche de l'assiette doit être la première utilisée (pour les entrées) et la plus proche celle qui servira pour le plat principal. Idem pour les couteaux disposés quant à eux à droite de l'assiette, la lame du couteau devant être dirigée vers l'assiette.

    Le couteau à fromage ne doit pas être disposé entre l'assiette et les verres mais placé à côté de l'assiette à fromages.

    La cuillère à soupe doit être placée à droite de l'assiette et à droite des couteaux.

    La cuillère à dessert sera installée entre les verres et les assiettes, le manche disposé vers la droite. La fourchette à dessert sera elle aussi installée entre les verres et les assiettes mais le manche vers la gauche. Normalement, on utilise la fourchette à dessert et non pas la cuillère sauf si le dessert présenté est une crème. Et dans le cas d'une île flottante me direz vous ? Et bien on commence par manger l'île à la fourchette et on termine par la crème à la fourchette (mais je ne le fais jamais, bien entendu ...)

     

    LES VERRES :

    Il est d'usage de placer au moins deux verres : celui à vin et celui à eau.

    Le verre à vin rouge doit se placer en face de l'assiette (en principe aligné avec le grand couteau) et il s'agit du plus petit verre. En principe il ne faut pas mettre de verre de couleur pour servir le vin rouge sinon les connaisseurs ne pourront pas apprécier la couleur de la robe.

    Le verre à eau doit se placer derrière le verre à vin, légèrement en biais et c'est le plus grand verre.

    Le verre à vin blanc doit être placé à droite du verre à vin rouge.

    La flûte à champagne s'insère à gauche du verre à eau.

     

    LES SERVIETTES DE TABLE :

    En principe on utilse pas de serviettes en papier mais ... c'est tellement pratique ! On en trouve de différentes couleurs, avec ou sans dessins, bref, que du bonheur pour varier les plaisirs.

    De même les serviettes devraient être pliées en deux, déposées à gauche de l'assiette et recouvertes à peine par l'assiette, mais les possibilitées de pliages sont tellement originales, nombreuses et agréables à expérimenter ...

     

    CHANDELIERS - BOUGIES ET VASES :

    Attention à ne pas gâcher l'ambiance du repas avec des objets trop volumineux placés entre deux convives, ceux ci risqueraient de ne plus pouvoir se voir ni se parler !

    Si vous disposez des bougies sur la table, attention de ne pas utiliser des bougies parfumées ce qui pourrait incommoder vos invités.

     

    LE PAIN :

    Le pain se dispose découpé en biais dans une corbeille, pensez à y déposer au préalable une serviette assortie à votre table c'est beaucoup plus joli. Vous pouvez aussi disposez plusieures sortes de pain dans la corbeille (aux graines, aux noix, pain blanc ou non).

    Ou, pourquoi pas, poser un petit pain rond ou long sur le côté gauche de l'assiette.

     

    CURE DENTS / BOUTEILLES EN PLASTIQUE

    Alors là non, s'il vous plaît, pas de cure dents à table ni de bouteilles en plastique ! à bannir absolument !

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Josy a décidé de nous régaler avec des spécialités alsaciennes !

     J'ai trouvé des jolies serviettes chez Eurodif, alors plutôt que de les plier je les ai glissées entre deux assiettes : une blanche et une transparente.

     

    Et voici un moule typiquement alsacien transformé pour l'occasion en corbeille à pain.

     

    Pour fabriquer ces porte-couteaux j'ai utilisé le jeu de Kapla avec lequel les enfants ne jouent plus depuis longtemps. J'ai entouré les pièces de bois d'une bande de tissu auto-collante (celle qui est vendue pour entourer les paquets cadeaux) en prenant soin d'intercaler entre le bois et le ruban un dessin de cigogne trouvé sur le net, imprimé et découpé.

    En déco sur la table des nids (achetés chez Fêter et recevoir), quelques œufs de caille cuits (que nous avons mangés) et une grande cigogne découpée.                                  

    J'avais confectionné une carte aux couleurs de la table pour y inscrire notre menu festif : foie gras maison, jambon en croûte, salade de pommes de terres, munster au cumin et forêt noire en dessert. Hum !

    J'ai disposé dans les vases une led étanche, du raisin (pour rappeler le vin d'Alsace) et des roses blanches.

    Mais l'Alsace c'est aussi les beaux marchés de Noël alors voici le père Noël qui maque la place des invités.

    Sur la table basse j'ai disposé des dessous de verres afin que chacun retrouve le sien, personnalisés avec des images en rapport avec l'Alsace bien sûr, découpées dans des journaux et j'y ai inscrit au feutre rouge le prénom de chaque invité.

    Pour finir, les biscuits apéritifs ont été installés dans des coupelles en carton à carreaux rouges et blancs.


    votre commentaire